HomeAnecdotes sur la Magna CartaBlogCentre de visiteurs de l’Assemblée législative de l’AlbertaContactez-nousFaites un donL'ExpositionLa cathédrale de DurhamLa Magna CartaLe musée canadien de l’histoireLe site national historique de Fort YorkMédiaMusée canadien pour les droits de la personneNos supportersOutils pédagogiquesParallax 1Parallax 2Parallax 3Parallax 4

La légendaire Magna Carta en montre au MCDP

 

Winnipeg, le 14 août 2015 – L’une des plus célèbres chartes historiques du monde, la légendaire Magna Carta, est exposée au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) aux côtés de certains des documents fondateurs les plus importants de Canada.

L’exposition, qui ouvre demain dans la nouvelle galerie du niveau 1 du Musée, comprend aussi une page originale, écrite de la main du premier ministre John A. Macdonald,  de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique de 1867, un document clé pour la confédération du Canada. Ce document a été prêté au Musée par Bibliothèque et Archives Canada.

« Magna Carta – Loi, liberté et héritage » est une exposition itinérante nationale qui célèbre le 800e anniversaire de la grande charte à la base des principes fondamentaux de la démocratie et des droits de la personne. La Magna Carta, prêtée par la Cathédrale de Durham, au Royaume-Uni, est exposée dans un décor qui recrée la tente du roi Jean à Runnymede (le pré en Angleterre où la Magna Carta a été scellée). L’exposition interprétative bilingue comprend aussi l’historique « Charte de la forêt », des représentations grandeur nature du roi, de barons et de gens du petit peuple, et des éléments interactifs comme un énorme globe terrestre 3D.

Une exposition d’accompagnement, créée spécialement par le MCDP et intitulée « La Magna Carta du Canada : Signification et interprétations », explore les documents constitutionnels propres au Canada et leurs liens aux droits et libertés, y compris les droits des peuples autochtones. Une pierre du Runnymede, qui a été offerte au MCDP par sa Majesté la reine Elizabeth II lors de sa visite à Winnipeg en 2010, est également en montre. Des activités familiales comprenant un géant échiquier, des costumes du Moyen-Âge et de la calligraphie permettent de donner vie au passé.

« Cette collection sans précédent crée une rare occasion pour nos visiteurs et nos visiteuses de voir des documents qui ont influencé l’évolution de l’histoire juridique et constitutionnelle au Royaume-Uni, au Canada et ailleurs », souligne Gail Stephens, présidente-directrice générale par intérim du MCDP. « Le parcours unique de notre pays en matière de droits et de libertés peut être retracé au développement de ces lois. »

Suzy Rodness, coprésidente de Magna Carta Canada, indique que l’exposition permet aux visiteurs et aux visiteurs de mieux comprendre les forces qui ont façonné les chartes et les répercussions de celles-ci en Grande-Bretagne et dans le monde. « Ces documents continuent d’être perçus comme des symboles puissants de la justice et de la démocratie, mentionne-t-elle. La Magna Carta et la Charte de la forêt, qui ont été conçues il y a plusieurs siècles, ont un impact étonnant sur le monde qui dure encore aujourd’hui. »

Au Canada, les documents fondateurs qui ont influencé notre façon de comprendre les droits de la personne vont de la Proclamation royale de 1763, qui a reconnu les droits fonciers préexistants des peuples autochtones, à l’Accord « de la cuisine » de 1981 et la Loi constitutionnelle de 1982, qui a confirmé notre Charte des droits et libertés. Ces documents, prêtés par Bibliothèque et Archives Canada, sont en montre actuellement au Musée.

« Le prêt de documents historiques importants tels que le projet d’Acte de l’Amérique du Nord britannique est un aspect essentiel du mandat de Bibliothèque et Archives Canada. Je crois fermement que les partenariats comme celui-ci, qui permettent de montrer ces documents dans leur forme originale, sont le secret de la vitalité de notre histoire et la preuve que celle-ci est notre bien commun », a déclaré M. Guy Berthiaume, bibliothécaire et archiviste du Canada.

Le prix d’entrée à cette exposition spéciale est de 5 $ par adulte, 3 $ par jeune, 4 $ par étudiant(e) ou aîné(e), et 14 $ par famille. Ce prix s’ajoute aux droits d’entrée réguliers pour les galeries. Les membres du MCDP peuvent entrer gratuitement.

 

Magna Carta – Loi, liberté et héritage est présentée au Musée canadien pour les droits de la personne du 15 août au 19 septembre 2015. Cette exposition est réalisée par Magna Carta Canada. La Magna Carta et la Charte de la forêt sont prêtées par la cathédrale de Durham au Royaume-Uni, et la tournée a été organisée par Lord Cultural Resources, avec le soutien du gouvernement du Canada. La partie de l’exposition qui a été réalisée à Winnipeg est généreusement appuyée par The Paul Albrechtsen Foundation.

 

Magna Carta Canada (MCC) est un organisme de bienfaisance qui s’est donné pour mission de sensibiliser et de mobiliser les Canadiens et les Canadiennes à l’égard des enjeux et de l’héritage de la Magna Carta et de son document complémentaire, la Charte de la forêt. À l’occasion du 800e anniversaire de la publication de la Magna Carta, MCC fait venir les deux documents emblématiques de l’Angleterre en vue de la tenue d’une exposition nationale au Canada. La publication d’un livre d’accompagnement, La Magna Carta, son importance pour le Canada, et la mise en œuvre d’un programme éducatif national s’inscrivent aussi dans cette initiative. MCC bénéficie du soutien du gouvernement du Canada, du gouvernement de l’Alberta et de la Fondation RBC.

 

Bibliothèque et Archives Canada a pour mandat de préserver le patrimoine documentaire pour les générations présentes et futures et d’être une source de savoir permanent accessible à tous, et qui contribue à l’épanouissement culturel, social et économique de la société libre et démocratique que constitue le Canada. Bibliothèque et Archives Canada facilite également la concertation des divers milieux intéressés à l’acquisition, à la préservation et à la diffusion du savoir et est la mémoire permanente de l’administration fédérale et de ses institutions.

 

Le Musée canadien pour les droits de la personne est le premier musée du monde exclusivement consacré à l’évolution des droits de la personne, à leur célébration et à leur avenir. Mettant à profit des technologies multimédias et d’autres approches novatrices, le Musée offre aux visiteurs et aux visiteuses de tous les âges des rencontres inspirantes autour des droits de la personne dans le cadre d’une expérience à nulle autre pareille.

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Maureen Fitzhenry
Gestionnaire des relations avec les médias, MCDP
204-289-2112
Cell. : 204-782-8442
maureen.fitzhenry@droitsdelapersonne.ca

Justin Zimmerman
Publiciste, Holmes PR
pour le compte de Magna Carta Canada
416-628-5648
zimmerman@holmespr.com

 

Retourner à la page d'accueil